Terre de feu, et si on mangeait en famille?

En tous cas, c’est l’impression que cela donne, manger en famille, tellement Angelo, le patron/cuistot/serveur/conseiller en vin est accueillant.

TERRE DE FEU(1)

Loin du restaurant de viandes argentin que le nom pourrait laisser présager, on se trouve ici face à une cuisine traditionnelle. Fermez les yeux, et imaginez, votre grand-mère vous servant des plats généreux (tu en reprendras bien un petit peu?), gouteux, en sauce…. Bon, cela ne fonctionne que si votre grand-mère cuisine super bien, car on est loin des carbonnades élastiques, le restaurant a un certain niveau.

Familial car on s’y sent comme chez soi, accueilli avec ce sourire qu’un vieil ami qui vous retrouverait aurait en vous reconnaissant. Familial car on sort de là, la peau du ventre bien tendue.  Familial car on s’adapte avec plaisir aux intolérances signalées en dernière minute, et même plus, le menu est adapté pour tous afin que l’on puisse tous profiter de l’upgrade girolles. Familial car les petits bouts sont les bienvenus, d’ailleurs le patron vous prévient directement « d’ici la fin de la soirée, le petit loup finira dans mes bras ».

On le sent, le patron aime cuisiner et a envie de partager sa passion sans chichis. C’est savoureux, sans être sophistiqué. C’est généreux, sans être lourd (mais promis, vous n’aurez plus faim). L’ambiance y est décontractée et pimentée de petites blagues, sans être potache.

Nous avons craqué pour le menu gibier, 49€. Ne vous laissez pas avoir par la mise en bouche, ces rillettes de saumon sont gourmandes et donnent envie d’être étalées encore et encore sur le pain tout chaud, mais la suite sera encore meilleure, ce serait dommage d’être calé par la mise en bouche.

Pour commencer, une entrée de carpaccio de cerf à l’huile de champignons sauvages. Ayant entendu que nous adorions les champignons et vu que Miss Grelot est intolérante au lactose, nous avons eu la chance d’échanger le parmesan contre des girolles à l’ail.
D’habitude, je considère que le carpaccio de cerf, c’est surfait par rapport à un bon bœuf maturé, mais ici j’ai vraiment trouvé l’accord ail-girolles super intéressant.  Mr Meerkat ayant décidé de faire l’original, n’a pas pris le menu, et a donc choisi en entrée le foie gras. Une fois de plus, on retrouve la générosité du patron puisqu’il amène une portion XL en disant « vu que tout le monde va vouloir goûter…. », et il a raison, vu la qualité du foie gras, tout le monde a goûté. Attention, pas de pâté ici, un vrai foie cuit au torchon, accompagné de son chutney de kaki-pomme.  On remarque ici le choix de fruits de saison et le kaki-pomme est excellent.

Photo of Terre de Feu - Chaumont-gistoux, Brabant Wallon, Belgium. Entrée fois gras(2)

On continue le repas avec un filet de biche aux griottes et cointreau. Là aussi, pas de doute, le patron aime partager: les morceaux de filet sont de taille brasserie, mais leur cuisson et tendresse relève clairement du restaurant. Pendant ce temps, Mr Meerkat goûtait à la carte la cote de biche sauce grand veneur.

terre de feu(3)

La viande est juteuse, la cuisson réussie, le morceau est clairement la pièce centrale de part sa taille et son travail. Les accompagnements sont bons, simples, mais pas spécialement à retenir.

Pour finir le menu, nous choisissons Mr Beard & moi-même l’assiette de fromages, qui a l’avantage d’être servie à bonne température. C’est fou le nombre de restos qui servent le fromage ultra froid. Une très bonne façon de terminer la journée.

Verdict? Un excellent moment, j’ai bien mangé, je me suis sentie vraiment à l’aise, et les portions généreuses m’ont fait me sentir à la maison. Pas de doute, le rapport quantité-prix n’est pas du tout surfait. La qualité est aussi présente, c’est certain, mais peut-être pas le raffinement que je recherche à ce prix-là.

J’y reviendrais. Si j’habitais dans le coin, je deviendrais probablement une habituée, pour un plat , car c’est vraiment agréable de trouver un resto aussi sympatoche, généreux, sans chichi, où l’on mange bien avec de la recherche mais sans spécialement de finesse ou d’association osée.

N’hésitez pas à passer la porte et à découvrir Terre de feu …

 

 

 

Ps: aimer l’ail est un plus pour apprécier la cuisine ici 🙂

 

 

Légende photos:
Comme vous le savez, je n’aime pas prendre des photos au restaurant. Une fois de plus j’ai donc oublié de mitrailler en mangeant.  Les photos sont donc extraites de différents sites internet, mais sont toutes représentatives de ce que nous avons expérimenté.

(1) : https://www.resto.be/restaurant/chaumont-gistoux/1325-chaumont-gistoux/1097-terre-de-feu/#/step1

(2) : Yelp par Chris G. 2016
https://www.yelp.com/biz_photos/terre-de-feu-chaumont-gistoux?select=Ec4ox5F5J1rP03Yyt6CeuA

(3) Trip Advisor par Sabrina F. 2015

https://fr.tripadvisor.be/Restaurant_Review-g2364587-d3706094-Reviews-Terre_de_Feu-Chaumont_Gistoux_Walloon_Brabant_Province_Wallonia.html#photos;geo=2364587&detail=3706094&ff=154166765&albumViewMode=hero&aggregationId=101&albumid=101&baseMediaId=154166765&thumbnailMinWidth=50&cnt=30&offset=-1&filter=7&autoplay=

 

 

Une réponse sur « Terre de feu, et si on mangeait en famille? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s