Vous êtes à Madère? Tentez Cris’s place

Cela fait quelques temps que je n’ai pas publié d’article, et pour bien commencer 2018 je vous souhaite une année pleine d’aventures et de chouettes dégustations culinaires, de moments plein de sourires et qui vous donnent l’occasion de sortir les bulles.
Et pourquoi pas, une année pleine de voyages?  Allez, je commence donc l’année par un triptyque spécial voyage, Madère, Édimbourg, Londres… Vous êtes prêts à embarquer?

A moins de 6 heures en avion de la Belgique, se trouve une petite île portugaise au ciel bleu éternel, aux gens souriants, entourée de l’océan Atlantique, découvrez l’île aux fleurs: Madère. Ici la nature a beaucoup de droit, ancien volcan, une collection impressionnante de fleurs dont tout une partie qui n’existe qu’ici dans le monde, et quand vous en avez assez de promener, c’est l’occasion d’aller découvrir quelles sont leurs petites pépites culinaires. Actuellement il n’y a qu’un restaurant étoilé (**) sur l’île, « Il gallo d’oro » (la poule d’or j’imagine?), malheureusement le dress code est assez strict et nous n’avions pas emporté le nécessaire dans les valises. On décide alors de sortir des sentiers totalement touristiques et de chercher un restaurant où la nourriture est recherchée mais l’ambiance décontractée et c’est là que nous découvrons Cris’s place.

Un petit restaurant cosy, avec un joli aquarium au centre, au personnel souriant nous ouvre ses portes. Nous préférons rester en terrasse pour profiter du beau temps et vu qu’il est clément le repas restera chaud. Nous sommes ici face à une cuisine portugaise que je qualifierai d’internationale, tout est pensé pour que le touriste aussi passe un bon moment. La carte est disponible en portugais, anglais, allemand et français. Les serveurs ont un excellent niveau d’anglais et se coupent en 4 pour vous satisfaire sans être obséquieux.

Une formule menu 3 services à 37,5€ est disponible et selon internet il s’agit d’un excellent rapport qualité-prix, mais nous avons préféré tenter le service à la carte. Ici pas de chichi, pas de mise en bouche ou chips, et si vous souhaitez du pain c’est en extra mais il est délicieux (avec ou sans raisin au choix) et servi avec une huile d’excellente qualité, du beurre et un fromage frais aux fraises (curieux mais intéressant comme goût). chrisentree1

Mr Meerkat trouvait qu’étant sur une île il serait dommage de ne pas tenter les gambas,  et je dois avouer que voyant arriver celle-ci : je ne pouvais que lui donner raison. Selon ses dire les gambas étaient extrêmement juteuses et bien grillées, et l’assortiment de sauces: mangue, fruits rouges, avocat donnaient au tout une onctuosité et une palette de goûts très variée et colorée.

J’ai longuement hésité à prendre aussi une entrée sur la thématique de l’océan, mais j’ai craqué pour le foie gras car il était au chocolat et il n’y a rien à faire, je suis faible devant ce grand dieu noir ;-). Je m’attendais à un simple pâté accompagné de quelques graines de cacao concassé, j’ai donc été agréablement surprise en recevant un foie poêlé, d’une cuisson parfaitement exécutée sur une crème de chocolat amère et dont le côté sucré venait des  sauces mangues, fruits rouge ou de la poire au vin. chrisentree2

Le choix pour la suite n’était pas aisé, la carte promettant plusieurs possibilités alléchantes, du risotto d’asperges au poulpe grillé en passant par du poulet fumé ou encore de l’agneau cuit à basse température, j’avoue que nous avions du mal à nous décider.  Mr Meerkat a opté pour un risotto au canard, un peu moins raffiné que le visuel ne le laisse supposer mais un goût qui reste exquis, et des proportions qui permettent largement de sortir sans avoir faim, le risotto est onctueux, bref c’était Miam!

chrispla1

Personnellement je suis partie sur les joues de porc braisées accompagnées de purée de pomme de terre locales.  Un excellent plat de brasserie, avec une visualisation restaurant, plus subtil qu’il n’en a l’air : les joues avaient été préalablement braisées avant d’être mises en sauce, un régal, à la fois croustillantes à l’extérieur et moelleuses à l’intérieur.

chrisplat2

Trouvant les assiettes joliment décorées, et intriguée par le « sel bleu », je n’ai pu m’empêcher de demander  ce que c’était, je ne suis pas convaincue d’avoir compris la réponse – du sel de chou fleur – je crois avoir eu le coup du lost in translation.  Par contre, pas moyen de l’acheter tout fait, toutes les petites sauces et sels décoratifs sont faits maison par le chef: aussi bien celui au bacon, qu’à la tomate. La serveuse a poussé l’amabilité jusqu’à m’amener une assiette des différents sels pour me montrer les différences entre eux et m’expliquer comment ils les utilisaient. Je ne saurais jamais comment un chou fleur produit du sel bleu, mais qu’est-ce que je trouve cela agréable quelqu’un qui essaye de répondre de manière complète et non expéditive à une question.  IMG_8462

Bref, j’ai vraiment aimé l’expérience et l’attention donnée aux détails, jusqu’à l’addition (<60€) servie dans un livre personnalisé, je recommande Cris’s place si vous séjournez à Madère, à proximité de Funchal.

IMG_8404

Voici qui clôture le premier volet du triptyque: et si on voyageait?

A bientôt pour une découverte sur Édimbourg 🙂

2 réponses sur « Vous êtes à Madère? Tentez Cris’s place »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s