Dynamo bar: portrait d’un passionné

No automatic alt text available.

A deux semaines de son week-end Serbe je ne résiste pas à vous dresser le portrait d’un barman  pas tout à fait comme les autres.

Pour lui, la craftbeer ce n’est pas une tendance, c’est une passion. Ce brusseleir épicurien a lâché son job à la city pour créer le bar de ses rêves dans sa ville d’origine : Bruxelles.

Lui, c’est Greg, le patron du Dynamo Bar. Son bar, c’est sa vie.
dynamo

Avenant : passionnés de craft beer ou néophyte, tout le monde est le bienvenu au Dynamo. Et il n’est pas avare de conseil, il aura toujours une bière à vous faire découvrir qui correspondra à vos goûts.

Connecté: vous pouvez toujours savoir en avance ce qu’il y aura à la carte, il suffit de regarder sur Untappd. Sans surprise, on retrouve du wifi sur place, à vous les nouveaux badges.

Didactique : vous êtes brasseurs amateurs? N’hésitez pas à rejoindre une des homebrewing nights, l’occasion de suivre une petite conférence ou de discuter entre amateurs afin d’améliorer votre précieux jus. Vous ne brassez pas? Il y a régulièrement d’autres évènements: que ce soit l’accord chocolat bière ou encore découvrir la différence entre cask & kegs, bref tout est fait pour que vous découvriez de nouvelles facettes de la bière.

Fun: en plus d’être un lieu agréable, le dynamo co-organise régulièrement des jeux, des bières et plus qu’une fois. L’occasion de venir profiter de la ludothèque du bar ou encore celle du DJUF. Vous êtes plutôt jeux vidéos? La Nes est déjà sur place.

Généreux : les bières sont à un prix abordable, le but ici n’est pas de devenir riche mais de partager cet amour de la qualité. De plus, la carte est large et variée avec ses 17 pompes à bières et son stock de bouteilles. N’ayez crainte, si vos copains n’aiment pas la bière du vin et du jus sont disponibles 😉

No automatic alt text available.

International : la scène belge de la craftbeer commence à se secouer et à proposer des bières intéressantes mais se contenter de la Belgique serait dommage. Vous voulez découvrir ce que les portugais de Dois Corvos ou Mean Sardine, les anglais de Beavertown ou Weird Beard Brew, les espagnols de LaPirata , les estoniens Pühaste,  brassent? Vous êtes au bon endroit. Il y a d’ailleurs régulièrement des Tap take over organisés, entendez des moments où la majorité des pompes sont consacrées à une brasserie.
Image may contain: 1 person, textImage may contain: text

 

 

 

Jeune :  trentenaire il soufflera d’ici quelques semaines la première bougie de son bar
House of Cards netflix birthday happy birthday house of cards GIF

Sélectif : seules les bonnes bières auront leur place au dynamo. Mais vu qu’il en faut pour tous les goûts, il n’hésitera pas à vous faire tester votre découverte avant de vous la servir.

Zytologue : il peut vous parler de milles et uns détails sur la bière, passer du temps du temps avec lui, c’est toujours l’occasion d’apprendre de nouvelles choses.

 

Cela vous donne soif? Le dynamo est ouvert du mercredi au dimanche. 

Santé!

 

 

 

 

Publicités

Et si on cuisinait ensemble? Co-oking

Vous aimez la co-création? Le partage? Vous comprenez le pouvoir d’un réseau ?  Ou vous avez envie d’apprendre  de nouvelles connaissances? 

Tout ca, et bien plus encore, c’est ce que vous propose Co-oking, un espace de co-création, une cuisine partagée professionnelle. Cette start-up de 2 ans à peine est en plein boom et vous propose pour quelques euros l’heure un accès à du matériel de professionnel et à des conseils, un vrai incubateur à start-up culinaire en soi.

C’est super mais ca consiste en quoi?

UNE CUISINE

https://i0.wp.com/www.co-oking.be/wp-content/uploads/2016/03/atelier_four_gallerie.jpg

Source:  http://www.co-oking.be/wp-content/uploads/2016/03/

D’abord c’est une cuisine pro, aux normes de l’Afsca!, de quoi partager un moment entre amis avec du vrai matériel ou lancer son activité pro sans devoir investir dans du matériel hors de prix. Vu que cela s’adresse aussi bien aux passionnés qu’aux futurs pros: ils ont tout compris niveau timing: c’est ouvert 7jours/7 et H24!

 

Bon par contre, pour la soirée entre amis, la location de la cuisine pro, faut vraiment être entre foodies vu qu’on parle de 200€ HTVA pour 4H.

DU CONSEIL

Lancé par une équipe de passionnés, vous pouvez compter sur eux pour vous renseigner en matière de cuisine, de création d’entreprise ou encore de réseaux. Des entrepreneurs dans le milieu ils en connaissent un paquet et ils sont plutôt généreux en conseils.

UN RÉSEAU

Image result for networking food

image: https://www.albanygateway.com.au/blog/food-wine/the-greatest-food-networking-group

Tout est mis en œuvre pour vous faciliter les contacts. La cuisine est partagée donc selon que vous soyez solitaire ou ayez l’envie de partager avec d’autres cuistots, vous pouvez choisir les horaires aux aurores ou pour plus de contacts le matin.

Mais le réseau se construit aussi grâce à Co-oking, l’équipe n’est pas en reste quant il s’agit de venir  à la rencontre d’un nouveau venu ou de proposer quelqu’un de motivé pour un projet commun. Ils n’hésiteront pas à vous présenter différents acteurs lors de leurs meet-up ou à parler de leurs partenaires et ce à tous niveaux de la chaine alimentaire.

Se lancer dans un projet d’entreprise chez Co-oking c’est se donner de l’oxygène dans le projet: pas de cout fixe de départ, la possibilité d’avoir des contacts faciles, et avoir des personnes qui travaillent côte à côte et qui peuvent vous dépanner si vous avez oublié les graines de tournesol du jour.  Vous avez envie de monter un projet mais pas l’envie de travailler en équipe? Vous pourrez probablement monter un projet de valeur communes pour développer un partenariat flexible. Aujourd’hui, M. fondatrice d’une startup de pâtisseries délicieuses et vegan, m’expliquait qu’elle et une de ses co-cuistots productrice de soupe envisageaient un partenariat win-win de service qui contiendrait la soupe et le dessert.

DES IDEES

Tous les 3èmes jeudis du mois, Co-oking host un meet-up, une rencontre qui fédère les gens autour d’un sujet. Le sujet du jour, la certification Bio où comment découvrir les rouages du Bio alimentaire. Vous le saviez, vous, que c’était devenue une compétence européenne et que certifié vous pouviez vendre aussi bien en France qu’en Belgique?

Un meet-up, c’est la bonne idée du jour.

Un lieu de rencontre, où une partie des entrepreneurs de l’incubateur vous font découvrir leurs produits: au menu ce jour: le slow sugar de la petite parisienne , des biscuits croquants à la noisette de chez Boudine (je n’ai pas trouvé son site internet, dommage ils étaient top!), ou encore une quiche de chez Poppy.
Poppy, ce sont deux jeunes créatrices qui ont décidé de décliner une plante connue – ou moins connue –  de l’entrée au dessert.
La plante du jour ? Le Shiso rouge

Image may contain: plant and outdoorNo automatic alt text available.

 

 »

 

 

 

Donc pour 5€ vous rencontrez des gens avec qui vous partagez une passion, dégustez des produits artisanaux,  sirotez deux boissons ( aujourd’hui vous aviez le choix entre vin blanc, rouge ou trois All star du Brussel beer projet, la Babylone, Red my lips ou encore la grosse Bertha, ainsi que la pop up du moment  Night Drift – brassée en collaboration avec LAUGAR.  Vous voyez? Encore une collab 🙂 ), et profitez d’un petit exposé.

Les meet-ups chez co-oking c’est tous les 3ème jeudi du mois, je reviendrai.

Bref, une belle soirée.

Bref, Bruxelles ma belle, vit, se développe, co-crée, construit, et ça, c’est beau!

A bientot les foodies,

FF

 

 

Ps: sauf mention explicite, toutes les photos sont issues des sites web ou page facebook des acteurs pré-cités