Le Selecto, la ripaille intéressante

« Un resto qui a la bistronomie dans le cœur, la convivialité dans le sang, et la ripaille intéressante », voilà comment se décrit Le Selecto en ouverture de son site web.

La bistronomie est à la fois pour un moi un concept extrêmement intéressant et malheureusement souvent un mauvais compromis où le resto se veut + haut de gamme que le raffinement qu’il réussit à atteindre et où les portions ont fondus de manière inversement proportionnelle à la note. J’ai donc peu tendance à sélectionner ce type de resto car je préfère un côté franchouillard assumé ou une vraie expérience gastronomique, mais il m’avait été recommandé par quelqu’un qui a compris mes goûts, et je n’ai pas été déçue.

Situé entre le canal et Dansaert, le Selecto offre une localisation intéressante si on veut coupler l’évènement à une soirée ciné. D’emblée en rentrant dans le bistrot, on sent l’approche conviviale. On vous fait de la place, on vous mets à l’aise. Le côté bistronomique est totalement assumé puisque pour l’apéro on reçoit des rillettes pour accompagner au choix aussi bien une coupe de champagne, qu’un verre de vin ou encore une carte de bières peu fournie mais intéressante.

Le concept est assez simple, des menus 2 (36€) ou 3 (42€) services à choisir à la carte ou en suggestion: facile, pas de prise de tête sur l’addition des plats à la carte pour savoir ce qui est le plus intéressant financièrement parlant, c’est limpide: petite faim ou grande faim.

Après une petite mousse de la Brasserie de la Senne, nous avons opté pour le menu 2 services: entrée et plat.  Perso je suis tout de suite mise à l’aise, face à mes questions par rapport aux suggestions: pas de rond-de-jambe, des réponses franches directes et étayées. Quel plaisir!

C’est donc sur les conseils de la serveuse que je démarre avec un mille-feuille de saumon extra-doux, aux fruits et légumes à l’orientale sur un lit de saint jacques.

selecto1

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une très fine couche tendre de lasagne entre le saumon. Le choix des fruits et légumes exotiques se combine vraiment bien avec l’ensemble et l’accompagnement d’un vin au verre est remarquable sur le choix du vin , un Froggy wine de chez Luneau Papin, encore un autre bon conseil des serveurs.

Pendant ce temps, Mr Meerkat, penche pour un généreux carpaccio de boeuf au foie gras et champignons. Très bon, le carpaccio pêche un peu par sa générosité en terme d’épaisseur de tranches, mais vu la quantité limitée de foie gras, ce n’est pas un souci. C’est très bon bien que cela ne soit pas le meilleur carpaccio que je connaisse.

selecto2

Pour accompagner l’entrée de Mr Meerkat et le plat à venir, nous choisissons un côte du Rhone, Chat fou, vraiment TRÈS sympathique, que je chercherai d’ailleurs dans le commerce pour d’autres occasions. Si vous voulez gouter, vous trouverez une review ici.

La bonne nouvelle c’est qu’il allait aussi bien avec l’entrée , qu’en complément de la souris d’agneau cuisson lente accompagnée de ses carottes déglacées aux agrumes. Cela faisait longtemps que je n’avais pas apprécié à ce point de l’agneau, entre le côté externe très légèrement croustillant et l’intérieur fondant et juteux, c’était juste fantastique. Et cela se mariait tellement bien avec la purée onctueuse, relevée par les carottes. selecto3

Comme vous le voyez, on ne sort pas de là en ayant faim et ce même sans avoir pris l’option dessert.  Et pour 36€, je pense avoir profité d’un bon rapport qualité prix, avec de chouettes conseils et un côté bonne franquette qui me plaisait beaucoup. Un seul bémol, il n’y a pas d’option végétarienne,  j’avoue ne pas avoir demandé explicitement si on pouvait créer des plats à la demande mais avoir au moins un plat à la carte me semble un oubli dommage.

J’ai bien l’intention d’y retourner, cette fois ci avec des amis car j’en connais quelques-uns qui vont se lécher les babines et vont aimer la carte des vins…

A bientôt,

 

Publicités